SANTÉ

Don de sang : Les chauffeurs du ministère de la Santé sauvent des vies

Les chauffeurs du ministère de la Santé et partenaires de la santé, à l’appel de leur mutuelle, ont fait don de sang ce samedi 14 août 2021. Une initiative saluée par les premiers responsables du département de la Santé.

C’est un acte que la mutuelle des chauffeurs du ministère de la Santé a jugé opportun de poser en ce mois d’août où le besoin en produits sanguins est élevé. Répondant à son appel et malgré la forte pluie qui s’est abattue toute la matinée de ce samedi 14 août 2021, les chauffeurs du ministère de la Santé sont allés donner de leur liquide précieux pour sauver des vies. A en croire le président de la mutuelle, Hervé Ilboudo, « donner son sang pour sauver une vie, ça n’a pas de prix ». C’est pourquoi depuis maintenant 20 ans que la mutuelle existe, elle organise toujours un don de sang.

La pluie n’a pas entamé la détermination des chauffeurs qui ont fait le déplacement pour donner leur sang

Pour les encourager, le secrétaire général du ministère de la Santé, Dr Wilfrid Ouédraogo, et la directrice générale du Centre national de transfusion sanguine (CNTS), Dr Alice Koumaré/Kiba, ont fait le déplacement à l’Office de santé des travailleurs où se déroulait le don de sang.

Le secrétaire général du ministère de la Santé et la directrice générale du CNTS encouragent les donneurs de sang

Raïssa Sallé/Kaboré, responsable de l’équipe du jour du CNTS, a salué cet acte de la mutuelle des chauffeurs du ministère de la Santé et partenaires de la santé. Elle a indiqué qu’actuellement le CNTS ne dispose d’aucun stock en produits sanguins. Aussitôt rentrés, que les produits ressortent. « L’initiative est la bienvenue surtout que nous sommes à la période difficile, très difficile, parce que nos dons étaient surtout concentrés sur les écoles, les lycées. Présentement avec la fermeture des écoles pour les vacances, on souffre vraiment pour avoir le sang.

Hervé Ilboudo, président de la mutuelle des chauffeurs du ministère de la Santé

Donc cette collecte est la bienvenue (…) Nous n’avons plus rien en stock. Même si on collecte 100 poches aujourd’hui, arrivées au niveau du centre à Tengandogo, ils vont les préparer dans la nuit et distribuer dans la nuit. Le lendemain matin, il n’y aura plus rien en stock. On ne peut plus faire un stock de sécurité », laisse-t-elle entendre.

Raïssa Sallé/Kaboré, responsable de l’équipe du jour du CNTS

C’est pourquoi, Hervé Ilboudo, président de la mutuelle, lance un appel à tous ceux qui le peuvent de passer au CNTS à Paspanga ou à Tengandogo pour poser ce geste salvateur, qu’est le don de sang. « Nous lançons un appel aux personnes bien portantes de donner leur sang. De passage à côté du CNTS ou s’ils voient qu’il y a don de sang quelque part, ils peuvent passer donner le leur pour sauver aussi des vies, c’est dans l’intérêt de tous », a-t-il invité les uns et les autres à faire le don de sang.

Justine Bonkoungou
Lefaso.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

Bouton retour en haut de la page