EDUCATION

Fermeture du Lycée Philippe Zinda : “Beaucoup d’élèves seront soulagés” (Pr Ouaro)

Suite à la fermeture du Lycée Philippe Zinda Kaboré pour l’année scolaire 2021-2022 et à la réaffectation des 3.700 élèves concernés, le ministre de l’éducation nationale, de l’alphabétisation et de la promotion des langues nationales (MENAPLN), Pr Stanislas Ouaro, a réagi ce 28 août 2021, à Orodara dans la région des Hauts-Bassins.

“Il n’y a pas eu une nouvelle fermeture du Lycée Zinda. On ne peut même pas la faire, parce que toute décision contraire devrait venir du Conseil des ministres. (…) Tous les élèves du Lycée Philippe Zinda ont actuellement leurs résultats, pour ceux qui passent, pour ceux qui redoublent, etc. (…) Environ 98% des élèves du Lycée Zinda viennent des quartiers périphériques de Ouagadougou. (…) Il y a des CEG qui seront érigés en lycées. Puisque les enseignants du Lycée Philippe Zinda seront redéployés dans des établissements. (…) Le Conseil des ministres précisera les perspectives en lien avec le Lycée Philippe Zinda Kaboré. (…) Le Lycée n’était même plus fonctionnel. Et au regard de la gravité actes, le Conseil des ministres a décidé de sa fermeture. Est-ce que le Lycée va ouvrir cette année, ou l’année prochaine, ou dans deux ou trois ans, et dans quelles conditions, dans quel format ?, c’est le Conseil des ministres qui va décider. (…) Je crois qu’avec ce que nous sommes en train de faire, beaucoup d’élèves seront soulagés, parce qu’ils ne vont pas traverser toute la ville en faisant 15 à 20 kilomètres pour rejoindre le Lycée Philippe Zinda Kaboré.”

Lire aussi 👉🏿 Education au Burkina : Suspension des affectations des agents pour nécessités de service jusqu’à nouvel ordre

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

Bouton retour en haut de la page